crataegus X durobrivensis 1crataegus X durobrivensis 2crataegus X durobrivensis 3

 

 

CATEGORIE : Arbustes caducs

NOM COMMUN : Aubépine

NOM LATIN : Crataegus x durobrivensis

FAMILLE : Rosacées

HAUTEUR : De 3,50 à 4 mètres. Etalement de 3 à 3,50 mètres.

TYPE FEUILLAGE : Caduc

FLORAISON : Grandes fleurs blanches, parfumées, de 2 cm de diamètre, (ce sont les plus grandes fleurs du genre), qui s’exhibent à partir du mois de mai. A l’issue de la floraison, apparition de fruits ronds à pépins, orange, qui virent au rouge vermillon à l’automne persistant sur l’arbuste tardivement.

EXPOSITION : Soleil ou mi-ombre.

DESCRIPTION : Charmant petit arbre, aux branches très épineuses. Ses jeunes feuilles et ses boutons floraux sont formés dès le mois d'avril et présentent une superbe nuance pourpre. Ses feuilles sont d’une taille assez importante ressemblant quelque peu à celle du noisetier.

ENTRETIEN : Excellente rusticité jusqu'à -28°C, il s’adapte à tous les types de sol, mais a une nette préférence pour un sol limoneux (Sol constitué de limon et d’argile) et bien drainé. Très bonne tolérance à la sécheresse, à la pollution atmosphérique et aux vents forts. Le Crataegus x durobrivensis supporte très bien la taille qui consiste principalement à supprimer les branches mortes ou inesthétiques.

MULTIPLICATION : Par semis ou greffage. Cependant dans le cas d’une multiplication par semis, la germination peut se révéler être relativement longue.

MALADIE : Plante résistante à la maladie.

CONSEILS : De part son faible développement et sa culture facile, le Crataegus x durobrivensis convient très bien pour les petites surfaces en milieu urbain. Peut-être également disposé en haie défensive, ses branches étant pourvues de nombreuses épines. Attention ! Dans le cas d’une situation trop ombragée, la fructification sera beaucoup moins importante. En automne 2012, le Crataegus x durobrivensis à ainsi obtenu le grand prix à Saint-Jean de Beauregard.