hypericum hidcote 3hypericum hidcote 2hypericum hidcote 1

 

 

CATEGORIE : Arbuste feuillage persistant

NOM COMMUN : Millepertuis ; Millepertuis ‘Hidcote'

NOM LATIN : Hypericum ‘Hidcote'

FAMILLE : Hypericacées

HAUTEUR : De 1,25m à 1,50m. Etalement de 0,80m à 1m

TYPE FEUILLAGE : Persistant

FLORAISON : Généreuse floraison de petites fleurs simples à partir du mois de juin et cela jusqu’au mois de septembre.En forme de coupelle, jaune bouton d’or. A l’issue de la floraison, apparition de petites baies rouges puis noires.

EXPOSITION : Soleil ou mi-ombre

DESCRIPTION : Arbuste au port arrondi, de culture facile, rustique, résistant facilement jusqu'à –20°C. Ses feuilles, ovales, vert foncé au-dessus et pâle au revers, sont persistantes, mais peuvent cependant tomber en partie sur une période de grand froid. Il est intéressant également, pour sa croissance rapide et sa végétation touffue, qui s'opposent ainsi au développement des mauvaises herbes.

ENTRETIEN : Pas de difficulté particulière concernant l’entretien du millepertuis ‘Hidcote'. Cet arbuste est de culture très facile, peu exigeant sur la nature du sol, même sec, à l’exception des sols trop humides. Il ne nécessite pas la suppression des fleurs fanées. Tous les deux ou trois ans, au début du printemps, procédez à une taille sévère en supprimant deux tiers des branches pour obtenir un port dense et bien compact.

MULTIPLICATION : Cet arbuste se multiplie facilement par marcottage, semis ou bouturage au mois d’août.

MALADIE : L’Hypericum ‘Hidcote’ est très résistant aux insectes et aux maladies, mais il peut apparaître, de temps à autre, des pustules orange ou brun foncé sur les feuilles. Cette maladie, appelée communément “la rouille”, peut être combattue facilement par pulvérisation d’un fongicide, souffre ou bouillie bordelaise.

CONSEILS : Utilisation dans les rocailles, talus, massifs, haies et bacs. S'Il arrive que votre millepertuis ne fleurisse pas, c'est, généralement, pour deux raisons : Soit vous fertilisez trop, ce qui favorise beaucoup le développement des feuilles au détriment des fleurs, soit qu'il est trop exposé à l’ombre et réduit fortement la formation de boutons floraux.