chenilles processionnaires 4

 

Progression… 

Depuis quelques années, la Thaumetopoea pityocampa ou chenille processionnaire du Pin, originaire de la région méditerranéenne a progressé à raison de 4km/an se trouve aujourd’hui en région parisienne.

chenilles processionnaires 8

 

Source : Ministère de l'Ecologie

 

Pourquoi processionnaire du Pin ?

Processionnaires cela correspond à leur mode de déplacement, sur une seule ligne et les unes derrières les autres, afin de rejoindre un sol meuble pour s’enterrer et se transformer en papillon. Du Pin, car leur lieu de ponte est dans un Pin, les aiguilles de celui-ci fournissent tous les éléments nutritifs aux chenilles. D’où les dégâts très importants et irréversibles sur ces conifères.

chenilles processionnaires 5

La chenille processionnaire est-elle dangereuse ?

Ces chenilles paraissent inoffensives et pourtant redoutables pour les chiens et surtout les enfants qui trouvent cet animal bizarre et sont attirés par la curiosité. En effet, leurs poils urticants sont extrêmement venimeux et lorsque le poil se brise, dès le premier contact, il libère la « Thaumétopoéïne » provoquant une réaction d’irritation violente et une réaction allergique, voire dans les cas les plus graves un oedème de Quincke ou un choc anaphylactique.

chenilles processionnaires 3

Leur cycle de vie…

 chenilles processionnaires 1

 Il n’y a qu’une génération par an.

  1. Les papillons de la processionnaire sortent de terre et s'accouplent.
  2. Les femelles s'envolent et déposent entre 150 et 250 œufs groupés sous forme de manchon qui entoure plusieurs aiguilles de Pin.
  3. L'éclosion a lieu cinq à six semaines après la ponte, les jeunes chenilles dévorent les aiguilles de Pin.
  4. Au cours de l’automne elles tissent un nid soyeux blanc, elles passent ainsi l'hiver dans cet abri. Les chenilles groupées en colonies, s’alimentent et poursuivent leur développement durant l’automne et l’hiver.
  5. A la sortie de l’hiver ou au début du printemps, au terme de leur développement, elles quittent leur nidification en procession et descendent s’enfouir dans un sol meuble à une profondeur de 10 à 20 centimètres afin de procéder à la transformation en papillon.
  6. Chaque chenille, tisse dans le sol un cocon dans lequel elle se transforme en chrysalide. Les papillons émergent du sol au crépuscule durant les mois de juillet et d’août. Leur activité est nocturne et leur vie relativement brève.

Quelles dégâts occasionnent t’elles ?

Les Pins atteints par une défoliation même totale ne meurent pas, mais entrainent une perte de production équivalent à une année d’accroissement. Par contre dans le cas de défoliations répétées, cela affaibli l’arbre devenant moins résistant et devient par la suite sujet à des attaques d’autres parasites pouvant entrainer la mortalité.

chenilles processionnaires 2

Quelles précautions à prendre ?

Dans le cas de découverte d’une nidification, ne cherchez en aucun cas à la détruire, ni à manipuler les branches porteuses de nids ! Le risque est trop grand. Prévenez la mairie, lorsque vous découvrez une zone infectée. Ne vous aventurez pas dans une zone boisée infectée par grand vent au risque de recevoir des poils urticants.

chenilles processionnaires 4

Quelles solutions pour se débarrasser de ces chenilles ?

A l’heure actuelle aucun moyen n’est efficace pour éradiquer la chenille processionnaire. Chaque traitement doit être reconduit tous les ans afin de limiter sa prolifération, et il existe plusieurs méthodes.

       Méthodes curatives :

  • Pour des arbres de faible hauteur ou les petites surfaces à traiter, suppression des nids et incinérations.
  • Pour les arbres de grandes hauteurs ou les grandes surfaces à traiter, épandage de Bacillus Thuringiensis qui est un insecticide biologique qui tue les chenilles de lépidoptères.
  • Pose de piège de phéromones de synthèse imitant celles des femelles, attirant ainsi les mâles et par le fait limitant la fécondation
  • Pose de collerette autour du tronc (solution la mieux adaptée pour le particulier), qui permet lors de la descente le long du tronc de piéger l’ensemble des chenilles présentes sur le pin.

chenilles processionnaires 7

Méthodes préventives :

  • Pose de nichoirs à mésanges. Elles peuvent engloutir jusqu'à 40 chenilles par jour prélevées directement dans le nid.
  • Plantation de haies de feuillus en lisière des forêts de Pin. En effet le bouleau permet de masquer les pins et de les tenir éloigner grâce à des odeurs répulsives.

       

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir