Le Grand Prix de la Rose SNHF récompense les rosiers les plus résistants, les plus beaux et qui s'adaptent à tous les jardins. Pour cette 5e édition, PEACE & LOVE s'est distinguée parmi les plus belles roses. Un charme désarmant, un clin d'œil flamboyant et beaucoup d'originalité.

 

Grand Prix - Toutes catégories

 

  • PEACE & LOVE ('Chewsunsign')

Obtenteur : Chris Warner

D'une remarquable originalité, ce rosier arbustif présente des caractéristiques inédites dues à son ancêtre Rosa persica. Ses fleurs simples roses, marquées en leur centre d'un « oeil » brun rougeâtre sont délicatement parfumées. Son feuillage vert foncé brillant reste persistant longtemps. L'intensité et la régularité de sa floraison vous surprendront !

warner peace love

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Premier prix - Catégorie buisson à fleurs groupées

 

  •  LARISSA (‘Korbaspro')

Obtenteur : Wilhelm Kordes

Ce rosier remontant et autonettoyant, aux fleurs très doubles et au coloris charmant rose tendre, résiste bien aux maladies. Il a un port évasé et est idéal en massif. Il a été récompensé par un ADR en 2008.

kordes larissa 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Premier prix - Catégorie buisson à grandes fleurs

 

  •  ADAMARIAT

Obtenteur : Michel Adam

Chez 'Adamariat', on remarque tout de suite sa luxuriante végétation. Son feuillage vert foncé vernissé peu sensible aux attaques des maladies est remarquable. Les boutons d'un blanc légèrement teinté de jaune s'ouvrent élégamment et laissent percevoir une rose blanche teintée de jaune avec une pointe jaune ambré au centre, cette fleur bien turbinée exhale un parfum puissant aux notes fruitées et citronnées.

adam adamariat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Premier prix - Catégorie couvre-sol

 

  • LITTLE CHAMPION (‘Tragiheid')

Obtenteur : Christophe Travers

Une profusion de petites roses de couleur rouge vif et orangé, portées par un petit arbuste compact indemne de maladies. Ce nouveau rosier est un petit champion pour le fleurissement de petits espaces et pour la conception de massifs bas.

travers little champion

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Grand Prix de la rose SNHF récompense les variétés de roses qui s’adaptent le mieux à l’ensemble de nos régions et offre ainsi au jardinier amateur une garantie de satisfaction quel que soit le lieu de plantation du rosier. Quels que soient le climat et le sol, les rosiers doivent présenter une uniformité de réussite dans les coloris, la qualité de la fleur, la vigueur des plantes, la résistance face aux maladies, la durée de floraison. Les rosiers en compétition sont testés dans les différentes zones climatiques de France, sur sept sites : Annecy, Bordeaux, l’Haÿ-les-Roses, Marseille, Montpellier, Nancy et Rennes. Seules les variétés mises au commerce depuis moins de 5 ans peuvent participer. Les rosiers sont cultivés sans traitement par des jardiniers spécialisés attentifs et reçoivent quelques apports biodynamisants.

 

Ils sont observés par 70 spécialistes et amateurs éclairés pendant 2 ans pour les rosiers buisson à grandes fleurs et fleurs groupées, et 3 ans pour les sarmenteux et les paysages.

 

  • en début de floraison,
  • en pleine floraison,
  • en remontée de floraison,
  • en fin de saison.

 

Les appréciations portent sur plusieurs critères : la qualité de la fleur et du rosier, de la floraison et de la défloraison ; la floribondité ; la végétation ; l’état sanitaire ; le parfum et le charme. Les examinateurs s’appuient aussi sur les observations des jardiniers en ce qui concerne les caractéristiques végétatives des plantes.

       

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir