besoin du froid 2

 

   

 

 

 

La météo de ce début d’année 2010 nous rappelle brutalement que c’est un temps de saison qui rime avec de fortes chutes de neige accompagnées d’une vague de froid. Mais cet hiver rigoureux n’a pas que des inconvénients et peut même avoir des effets bénéfiques sur la nature.

besoin du froid 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les bienfaits de la neige et du froid :

Une épaisse couche de neige poudreuse offre un excellent isolant thermique contre le froid. Le sol gèle moins en profondeur et les plantes sont protégées comme dans un igloo. La température peut descendre à –20°C mais le sol restera toujours aux alentours de 0°C.

Le manteau de neige renferme une importante quantité d’air qui permet au sol et aux racines des plantes d’être moins soumis aux chutes de températures et aux fortes gelées. Attention néanmoins à ne pas tasser la neige car elle devient moins isolante et peut provoquer la pourriture des végétaux coincés dessous. L’eau qui résulte de la fonte des neiges humidifie le sol en profondeur, remplie même les nappes phréatiques et apporte de petites quantités d’azote atmosphérique très utiles pour la terre. Le gel a une fonction d’aération pour la terre. Il permet de la régénérer. En effet, suite aux labours d’automne, le gel fait éclater les mottes de terre argileuses.

L’hiver est également utile pour éliminer les nuisibles. Par période de grand froid, il détruit une partie des parasites et des ravageurs de jardin. Les hivers doux, au contraire,  sont favorables à leur prolifération. Autre avantage de la neige, elle accélère la décomposition des feuilles mortes. Le sol n’en sera que plus fertile à la reprise de la végétation au printemps.

besoin du froid 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les méfaits de la neige et du froid :

Le neige, tombée sur certaines branches de vos conifères, peut, de part son poids, être responsable de leur casse. Elle peut même brûler fortement les parties aériennes. Pour palier à cet inconvénient, faîtes tomber la neige en secouant l'arbre ou les branches.

Evitez de tasser la neige sur les pelouses en marchant dessus. La neige tassée peut provoquer des traces jaunes inesthétiques à ces endroits.

Le sel utilisé pour faire fondre la neige pénètre dans le sol et abîme les racines des plantes. Utiliser plutôt du sable de rivière pour déneiger les allées.

Le gel peut également abîmer voire détruire les plantes les plus sensibles. Pour limiter les dégâts, un bon paillage ou/et un voile d’hivernage est une bonne précaution.

                    

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir