hydrangea macrophylla 2hydrangea macrophylla 3hydrangea macrophylla 1

 

 

CATEGORIE : Plantes de terre de bruyère

NOM COMMUN : Hortensia

NOM LATIN : Hydrangea macrophylla

FAMILLE : Hydrangéacées

TAILLE : Jusqu'a 3 mètres.

TYPE FEUILLAGE : Caduc

FLORAISON : Floraison abondante et spectaculaire de juin à Septembre. 4 coloris possibles: rouge, rose, bleu et blanc.

EXPOSITION : Ombre / mi-ombre. L'exposition idéale se situe au Nord-Ouest pour éviter de recevoir le soleil d'après-midi.

DESCRIPTION : Arbuste rustique, caduc, tiges garnies de feuilles vertes, ovales aux bords dentelées. On les utilise en haie, plates bandes, massifs, fleurs sèchées, culture en pot ou bac sur terrasse (taille minimun des pots ou bacs pour ce type de culture HAUTEUR: 0,3O cm LARGEUR: 0,3O cm ). La plantation s'effectue dans un sol frais, riche en humus et composé de 1/3 de terre végétale et de 2/3 de véritable terre de bruyère.

ENTRETIEN : Fin mars début avril supprimer les fleurs fanées en coupant 10 à 15 cm au dessous de celles_ci et à 2 cm au dessus d'un bourgeon situé à l'aisselle d'une feuille signalant l'apparition d'une nouvelle tige. Pour les rajeunir, en février ou mars, rabatter les vieux rameaux de plus de trois ans au raz du sol.

MULTIPLICATION : Semis en mars, bouturage juillet / août et septembre. Division de touffes au printemps.

MALADIE : Les principaux ennemis de l'hortensia sont les cochenilles, l'ascochyta (taches noires sur les feuilles), l'oïdium (poudre blanche sur les feuilles qui provoque dans un premier temps la déformation, puis la chute de celles-ci et enfin le botrytis (pourriture grise sur les tiges et le feuillage).

CONSEILS : L'hortensia se plait dans une terre acide, humifère mais en aucun cas ne doit être cultivé en terre de bruyère pure, beaucoup trop pauvre en éléments nutritifs. Les jeunes sujets plantés depuis moins d'un an, sont sensibles aux gelées, un voile de protection est vivement conseillé. Tous le monde rêve de détenir dans son jardin ou sur son balcon un hortensia bleu. Pour cela, dès le gonflement des bourgeons incorporé aux arrosages de l'alum de potassium que l'on trouve généralement en pharmacie ou à défaut, utilisés les produits bleuissant que l'on trouve dans le commerce composés à base de sulfate d'aluminium.