Morus alba

Écrit par Jardico

morus alba 1morus alba 2morus alba 3

CATEGORIE : Arbres

NOM COMMUN : Mûrier commun ; Mûrier blanc ; Mûrier du ver à soie

NOM LATIN : Morus alba

FAMILLE : Moracées

HAUTEUR : De 12 à 15 mètres. Etalement 8 à 10 mètres.

TYPE FEUILLAGE : Caduc

FLORAISON : Production de petites fleurs blanches en avril ou mai selon le climat. Au mois de septembre apparition de fruits comestibles rouges puis noirs à maturité qui ressemblent aux mûres de la ronce, très salissants pour les dallages ou les salons de jardin.

EXPOSITION : Soleil ou mi-ombre

DESCRIPTION : Arbre caduc, à croissance rapide, au port arrondi, plus rustique que son confrère le Morus kagayamae, résistant à des températures négatives avoisinant les -20°C. Les feuilles de forme ovale, vertes, prennent de jolies teintes jaunes à l’automne. Le Morus alba est très utilisé pour la production de vers à soie (Bombyx) qui se nourrissent de ses feuilles.

ENTRETIEN : Suppression des bois morts ou des branches se croisant afin de maintenir un port esthétique agréable. Il s’accommode à tous les types de sols, avec une prédilection pour les terrains secs ou bien drainés.

MULTIPLICATION : Le Mûrier blanc se multiplie facilement par bouturage ou marcottage.

MALADIE : Peut être sujet à la rouille ou à la cochenille du mûrier (Drapis pentagona).

CONSEILS : Utilisation principalement en isolé sur une pelouse. Attention ! Evitez les emplacements trop proches des terrasses ou des habitations, car son système racinaire est à la fois traçant et pivotant. Il fut introduit en France en 1600 et il peut vivre jusqu'à 150 ans.